lundi 9 mars 2015

Prendre un peu d'altitude...


1h30 de route et nous voici dans le Parc National des Cévennes.

Les montagnes s'étendent à perte de vue, l'hiver a été rude cette année 
et la nature commence tout juste à s'éveiller. 

Quelques traces de neige sont encore présentes à certains endroits, 
que les rayons du soleil ont du mal à atteindre.

La rivière encore endormie, apaisante nous invite à aller plus haut, 
sur un chemin forestier qui se nomme "le sentier de Montcuq"... 
























Rencontre avec un scarabée aux tons bleutés et verts. 





dimanche 1 mars 2015

Winter trees


Entre le Pont de Gallician et le Pont de Franquevaux,

Des arbres aux branches nues sont les sentinelles du canal.

Ciel d'hiver, soleil pâle...












vendredi 20 février 2015

Tant de belles choses

Ce post est dédié à ma maman,
partie dans un autre monde...

A Toi, qui aimais tant les fleurs, la lumière,
Ta douceur, ta gentillesse, ton regard sur moi,
Illumineront à jamais mon cœur.




Même s'il me faut lâcher ta main
Sans pouvoir te dire "à demain"
Rien ne défera jamais nos liens
Même s'il me faut aller plus loin
Couper les ponts, changer de train
L'amour est plus fort que le chagrin
L'amour qui fait battre nos coeurs
Va sublimer cette douleur
Transformer le plomb en or
Tu as tant de belles choses à vivre encore
Tu verras au bout du tunnel
Se dessiner un arc-en-ciel
Et refleurir les lilas







Tu as tant de belles choses devant toi
Même si je veille d'une autre rive
Quoi que tu fasses, quoi qu'il t'arrive
Je serai avec toi comme autrefois
Même si tu pars à la dérive
L'état de grâce, les forces vives
Reviendront plus vite que tu ne crois
Dans l'espace qui lie le ciel et la terre
Se cache le plus grand des mystères
Comme la brume voilant l'aurore
Il y a tant de belles choses que tu ignores
La foi qui abat les montagnes
La source blanche dans ton âme





Penses-y quand tu t'endors
L'amour est plus fort que la mort
Dans le temps qui lie ciel et terre
Se cache le plus beau des mystères
Penses-y quand tu t'endors
L'amour est plus fort que la mort


Françoise Hardy

dimanche 1 février 2015

Sculptures de sable


La mer est rentrée, serpentant et creusant sur la plage, faisant son chemin et laissant apparaître des petits îlots.
Il faut faire de grands détours et chercher des passages pour pouvoir continuer la promenade le long de la mer.











Le vent a sculpté de drôles de formes compactes.
Blocs, striures, vagues forment un paysage chaotique et doux.
Nous sentons la force de la nature, à chaque rouleau venant mourir sur la plage dans l'écume.
Nos pas sont aussitôt effacés comme si notre présence n'avait eu lieu.
















Mon cœur s'est serré si profondément en pensant que ma mère ne pourra plus jamais marcher sur cette plage qu'elle aimait tant, sentir le vent dans ses cheveux et admirer le bleu de la mer !
La maladie est une horrible prison, une injustice !
Alors tant que nos pas nous portent vers des paysages merveilleux, que le vent nous décoiffe et que nous pouvons suivre le chemin que nous indique ces oiseaux...

Profitons et goûtons chaque seconde car elles valent toutes les richesses du monde ! 



dimanche 25 janvier 2015

Le mas du Diable


Ne vous fiez pas au nom, cet endroit n'a rien de diabolique... bien au contraire ! 

Ce mas est situé au cœur de rangées de pêchers, branches nues mais pas si endormies que cela, puisque des bourgeons naissent malgré le vent glacial. Il domine une vallée qui s'étale doucement jusqu'à la mer et sur les premiers contreforts cévenols.








Des galets apparaissent à certains endroits sur la façade qui ne présente aucune uniformité offrant un mélange de divers matériaux. Quant aux volets, leur fonction est toujours efficace malgré leur aspect vieilli et usé par le temps. Les propriétaires viennent de temps en temps mais il semble abandonné. Ce lieu est tranquille... nous nous asseyons sur les bancs de pierres chauffés par le soleil, nous échangeons quelques mots sur cette nature qui donne toujours le meilleur d'elle-même et nous espérons aussi  trouver des amandes.

Cet énorme arbre, à côté de la terrasse est un amandier mais hélas, pas d'amandes à grignoter, les becs des oiseaux ont martelés les coques et les ont laissées vides.
















Nous quittons le Mas du Diable pour la plaine... le royaume des taureaux.
Dans ce secteur, beaucoup de manades ! Mais les prés sont inondés... et nous rencontrons un couple de jolies cigognes !








Nous terminons notre balade par une halte dans les roseaux où la sagne a été ramassée en fagots.
Elle était utilisée autrefois en Camargue pour couvrir les chaumières et aujourd'hui les cabanes de gardians.









dimanche 18 janvier 2015

C'est beau Nîmes la nuit !

Quelques clichés des Arènes de Nîmes qui a pour compagnie, 
comme chaque année, la grande roue lumineuse. 

La statue de bronze de Nimeno II trône sur le parvis des arènes, maintes fois photographiée, immuable...





















Et pour se réchauffer, le café de la Bourse nous accueille pour déguster un bon chocolat chaud. 
Quel charme ! Hauts plafonds travaillés de rosaces et moulures,  
grand comptoir et déco de l'art tauromachique. 






Lumières d'hiver, pavés usés par des milliers de pas,
Les façades illuminées perdurent quelques instants, le temps des fêtes.
Les bars s'animent, il y fait chaud !
Les gens s'y retrouvent en groupe, en couple, discutent, écrivent, rêves, contemplent...
Juste avant de retrouver les pavés et les façades illuminées...


BON DEBUT DE SEMAINE CHERS AMIS ! 

Découvrez aussi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...