dimanche 23 août 2015

L'Irlande, île de Lumière

Dans ce voyage, en Irlande, ce qui m'a le plus marqué, ce sont les jeux de lumière où tantôt un ciel sombre s'efface à demi pour laisser passer quelques rayons d'un soleil éblouissant, dessinant sur la terre et la mer des ombres, des contrastes.

La nature est belle, sauvage et préservée et aucun immeuble en bord de côtes ne vient dénaturer le paysage, seules des petites maisons aux toits de chaume et aux façades très colorées se dressent au milieu d'un vert profond.

On s'y sent bien ! Les Irlandais sont accueillants, cool avec la conduite et ils aiment faire la fête dans les pubs, mais ça c'est pas un scoop ! Côté fête, nous nous sommes fait une petite cure de Guiness ! 

C'est une île qui recèle de nombreux secrets  dont les mystères des rites irlandais qui suscitent beaucoup d'interrogations. Ce côté mystique m'a gagnée dans certains paysages... MAGIQUES !
On s'attend, au détour d'un chemin à rencontrer un elfe, un druide, une fée ou une quelconque créature enchanteresse...

Une autre raison pour moi de faire ce voyage en Irlande... mon arrière-grand-mère était irlandaise mais je n'ai, hélas, aucune information sur le comté où elle résidait. 

Je me suis juste laissée porter par mes émotions et mes ressentis en gardant en pensées que mes ancêtres vivaient sur cette île de lumière.



 Glendalough





Dungarvan



Ardmore



Lismore







Kinsale



Les Fushias poussent naturellement dans la forêt



Cork




Le Château de Blarney et ses jardins









Kinsale




Parc National de Killarney











Le Comté de Kerry surnommé par les Irlandais "The kingdom" (le royaume)



La Péninsule de Dingle








L'Abbaye de Kylemore



Les lacs du Connemara



Knowth est le site d'une tombe à couloir néolithique qui se trouve 
dans la vallée de la Boyne.


2000 kms en partant de Dublin en longeant la côte Sud pour rejoindre l'Ouest, le Connemara.
Je suis revenue avec 500 photos, en voici quelques unes qui, j'espère, vous auront plu.

samedi 22 août 2015

Parodie de corrida















Fête votive de Saint-Laurent d'Aigouze
Que du rire, pas de violence !!! 
Cette petite vachette était rigolote.

lundi 18 mai 2015

Ce matin, dans mon jardin...


Petite concurrence entre fleurs... qui sera la plus rouge, qui jouera de reflets d'or avec le soleil ?

Le Callistemon avec ses étamines dorées attire l'attention et s'en réjouit...







Mais depuis quelques heures, le coquelicot lui vole la vedette !








Celui-ci semble vouloir toucher le ciel ! 

"Il en fait vraiment trop !" pense le Callistemon.



Quant à Mademoiselle Pitchoune, elle laisse les histoires de fleurs aux fleurs et ne s'inquiète guère du petit chat rouillé qui partage son territoire...

Elle a bien compris qu'il  ne bougera pas une oreille devant un lézard !




Bonne semaine !

dimanche 10 mai 2015

Des fleurs et des pierres


Corconne est un joli village du Gard, aux contreforts des Cévennes.

Ses formations rocheuses par ses hautes falaises offrent une protection climatique 
et donnent un charme fou à Corconne !

Des sentiers de randonnées partent du village, 
notamment pour aller à la Chapelle et au Pont du Hasard.

On peut rejoindre également Quissac ou Sauve 
mais il faut prévoir du temps, les randonnées sont longues.



Les rues se colorent et se parent de beauté grâce aux rosiers, aux fleurs grimpantes ou sauvages.
Je vous laisse découvrir les clichés sur un  petit air provençal ajouté à la chaleur de cette journée 
qui auront  contribué à un joli dépaysement.



































Dans la nature, tout est parfait et lorsque l'homme la respecte,
 on ne peut que se laisser imprégner par la beauté avec légèreté.

jeudi 30 avril 2015

Vertigineux



Les Gorges de Galamus sont grandioses et donnent le vertige.

Son relief particulier est surprenant.

Site naturel classé et protégé, les Eaux de l'Agly ont creusé ces parois calcaires sur plus de 500 mètres de profondeur pour rejoindre la Méditerranée.




Pour y accéder, nous sommes partis de Saint-Paul de Fenouillet, petit village des Pyrénées Orientales. 

Le vent souffle fort mais le beau temps est au rendez-vous ! 



Un peu d'histoire :

C’est vers le XIVème siècle que des ermites sont venus s’isoler dans les grottes naturelles des Gorges.
 Ils placèrent le site sous la protection de St Antoine.
 L’ermitage, construit dans une cavité naturelle de la falaise surplombe le canyon des Gorges
et offre un spectacle à « couper le souffle ».

Les bâtiments semblent être présents dès 1395. 
Le XIXème siècle fut celui de l’affirmation de la vocation religieuse de l’Ermitage. 
Plusieurs ermites s’y succédèrent entretenant le lieu, construisant des bâtiments, instituant la cloche aux vœux, recevant les processions de Pâques et de la Pentecôte. 

Les ermites se seraient succédés à Galamus jusque vers 1930, 
donnant une dimension spirituelle au site.










La chapelle située dans l'Ermitage est très lumineuse par son ouverture naturelle vers le ciel.



La route est un témoignage des prouesses et des ambitions humaines, 
elle a été construite à la fin du XIXème siècle, taillée dans la roche à la barre de mine 
(dont on peut encore remarquer les coups dans la roche)
 par une poignée d’ouvriers suspendus à des cordes. 

Au-delà des raisons économiques invoquées pour une telle entreprise –
 faciliter les échanges de marchandises sur les foires de St Paul de Fenouillet
 (légumes, bois et céréales, contre vins et huiles) 
seuls débouchés de nombreux villages des Corbières –

 il s’agissait également de répondre à un défi que ces Gorges, 
comme un bout du monde, lançaient à l’homme.









Dans ce paysage minéral, une petite touche colorée a trouvé vie sur le parapet.





La fonte des neiges donne une couleur marron à la rivière.



A l'horizon, nous apercevons dans la lumière aveuglante du soleil les sommets enneigés des Pyrénées.

Très joli site avec peu de marche, sans grande difficulté. 
Simplement, il faut être prudent sur la route taillée dans la roche, par grand vent. 

Découvrez aussi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...