Entre Terre et Ciel


Nous sommes partis de Nivoliers sur le Causse Méjean, à 970 mètres d'altitude.
Le vent souffle assez fraîchement mais pour marcher, rien de mieux !
Au loin, on aperçoit le Causse de Sauveterre de l'autre côté des Gorges du Tarn.

Dans ce parfum de liberté qu'offre des monts à perte de vue, sur un chemin de pierre ou dans l'herbe aride qui cache une vie intense, il semble qu'il y ait plus de ciel que de terre. 













































































Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Juste avant la récolte du sel

Non loin de Terre Neuve